Vins Cuvées Chartier

  •   Le Rosé de Chartier 2017 Pays d’Oc I.G.P., Chartier Créateur d’Harmonies

    Sélectionné, assemblé, élevé et mis en bouteilles en France par François Chartier, au Clos des Augustins, à Pic Saint-Loup (Languedoc), France. Tout comme c’était le cas avec les deux précédents millésimes 2015 et 2016, les premières bouteilles de mon tout nouveau vin rosé 2017, reflètent la maturité de mon travail de producteur de vin « […]

  •   Le Blanc 2015 Pays D’Oc I.G.P. Chartier Créateur d’harmonies, France

    Dans la lignée du nouveau Rosé Chartier 2017, qui reflète plus que jamais la maturité du travail de producteur de vin « négociant-éleveur » de Francois Chartier — à la vigne comme à la cave —, aidé par ses complices (la famille Mezy du Clos des Augustins et l’oenologue Pascal Chatonnet), le millésime 2015 de son vin blanc languedocien signe une évolution tout aussi marquante qu’avec mon rosé.

  •   Verdejo de Rueda 2016 Rueda D.O., Chartier Créateur d’Harmonies, Espagne

    Ce verdejo se démarque grâce à ses arômes de fruit de la passion, de pomme, de basilic et d’agrumes, tout en étant doté d’une finale anisée que l’on associe systématiquement au sauvignon blanc. Ce blanc sec, complexe et rafraichissant est tout à fait festif !

  •   Fronsac A.O.C. 2014 Chartier Créateur d’Harmonies, France

    Ce Fronsac a une étonnante définition aromatique pour son rang, ainsi qu’un fruité qui a de l’éclat, et des tanins à la fois mûrs et extra fins. Prune, fruits rouges, champignons de Paris, poivre blanc et café participent au profil aromatique. Ce Bordeaux est aussi plus texturé et plus généreux que ses prédécesseurs, mais toujours aussi raffiné, parfumé et longiligne, avec cette longue finale subtilement minérale.

  •   Ribera del Duero D.O. 2015 Chartier Créateur d’Harmonies

    Un rouge espagnol, à mi-chemin entre le classicisme terrien minéral et le fruité moderne des vins de l’appellation Ribera del Duero, né de très vieilles vignes de tempranillo, se montrant très coloré, aromatique, mûr et profond, aux notes de fruits noirs, d’épices douces, de fumée et de torréfaction, à la bouche dense, pleine, texturée et passablement volumineuse et nourrie, pour ainsi ouvrir la porte à de multiples possibilités de recettes en cuisine et d’harmonies à table, où l’univers des grillades est roi. Comme pour les autres vins Chartier, l’étiquette vous donne les pistes aromatiques à suivre!

  •   Côtes-du-Rhône A.O.C. 2012 Chartier Créateur d’harmonies

    Dans cette limite nord de la vallée méridionale, altitude des terroirs de Vinsobres oblige, il en résulte un rouge plus frais, aux tanins élégants et au profil aromatique complexe (olive, poivre, fleurs), rappelant certaines syrahs de Saint-Joseph et de Crozes-Hermitage au nord, sans les notes lourdes et confiturées de l’extrême sud.

  •   Toscana Rosso I.G.T. 2010 Chartier Créateur d’harmonies

    Issu de terroirs situés dans la zone de Maremma, au sud de Florence et de Bolgheri, ce Sangiovese toscan exprime un touché pulpeux et velouté, plein et texturé, ainsi qu’un profil aromatique expressif sur la piste de la prune, du café, du girofle et du basilic thaï. Difficile d’être plus toscan!

 

Les critiques d’ici et d’ailleurs sont unanimes sur la qualité des vins de la gamme Chartier Créateur d’harmonies

Alain Lebel, Magazine Bacchus - 90 points et coup de cœur - (Fronsac Chartier 2012) « Une brillante et originale réussite ! Après avoir évalué plus de 50 Bordeaux sous la barre des 20$, c'est celui-ci qui se classe bon premier ! Un nouvel habillage qui fait plaisir à voir et un vin qui offre rapport prix-plaisir tout simplement exceptionnel! »


Bill Zacharkiw, The Montreal Gazette & site web ChacunSonVin.Com – 89 points –(Fronsac Chartier 2012) « $18-$23 Mid-priced marvel : Richly textured. Black plums, spice on the nose. Fills out nicely in the mid-palate only to be tightened up on the finish. Oak is nicely integrated, tannins are ripe and round but hold the wine together nicely. At under $20, one of the top Bordeaux at the SAQ. »


Nadia Fournier, site web ChacunSonVin.Com 89 points – (Fronsac Chartier 2012) « Tout a fait typé de son appellation. Généreux, avec la rondeur propre au merlot; du fruit et une concentration digne de mention dans le contexte du millésime. Une petite proportion de cabernets (franc et sauvignon à parts égales) apporte une structure tannique et une pointe austère en finale, ajoutant à sa dimension. »


Marc Chapleau, site web ChacunSonVin.Com88 points – (Fronsac Chartier 2012) « Solide fronsac, étonnamment corsé pour le millésime, de la densité, une certaine évolution, un caractère plaisamment tannique. Le Fronsac Chartier 2012 m’a donné envie d’embrasser notre François national, c’est dire ! Du bon bordeaux. »


Alain Lebel, Magazine Bacchus - 88 points et coup de cœur - (Le Blanc 2014 Pays d’Oc IGP, Chartier, France) « On a ainsi droit à un vin blanc plus abouti et précis qui nous propose une piste olfactive on ne peut plus invitante. Très expressif, le vin s’exprime sur une trame aromatique évoquant la noix de coco, la pêche, le miel et l’abricot. Beau gras en bouche, de l’amplitude, de la richesse et une superbe fraicheur apportées par l’acidité et une pointe minérale fort intéressante. » 


Bill Zacharkiw, site web ChacunSonVin.Com – 89 points(Le Blanc 2014 Pays d’Oc IGP, Chartier, France) « That's pretty good. Plays along melon and apple notes. Rich texture with a spicy, leesy finish that doesn't get sticky. Has admirable length as well. Authentic and interesting. »


Nadia Fournier, site web ChacunSonVin.Com 89 points –  (Le Blanc 2014 Pays d’Oc IGP, Chartier, France) « Une jolie texture, du gras, une amertume fine qui met en relief les goûts de fruits blancs et une trame minérale qui contribue à son caractère désaltérant. Bonne longueur pour le prix. »


Marc Chapleau, site web ChacunSonVin.Com88 points – (Le Blanc 2014 Pays d’Oc IGP, Chartier, France) « Très bon languedoc blanc, assez corsé, assez sec également, pas très aromatique, vraiment pas racoleur (…) » 


Alain Lebel, Magazine Les Fidèles de Bacchus (2 avril 2016) : "Il me reste encore beaucoup de vins rosés à évaluer, mais celui-ci (le 2015) est jusqu'à maintenant un sérieux candidat au rosé de l'année! L'évolution des vins de François Chartier, tant au niveau du contenant que du contenu, est très impressionnante. Je vous en reparle bientôt. Chartier, Le Rosé 2015 (12253099) Prix: 19,00 $"


Wine Spectator, Harvey Steiman (Septembre 2013) : « Where no wine as gone before ! »


Le Devoir, Jean Aubry (Mars 2014) : « Ribera del Duero 2012 Chartier, Espagne : Le célèbre sommelier livre ici une version civilisée du tinta del pais local, en lui offrant une expression pure avec un fruité visiblement heureux de vivre, et surtout qui se mesure sans complexe avec l’élevage pour une trame serrée en finale. »


Journal de Montréal, Jessica Harnois (octobre 2013) : « Je payerais 30/35$ pour le Toscana Chartier tellement que c’est bon! »


Salut Bonjour ! et Journal 24H, Philippe Lapeyrie : « Les vins de Chartier sont des vins très digestes, expressifs a souhait sur le plan aromatique et bien représentatif de leur région de production et de leurs cépages. Des vins qui feront un tabac au niveau des accords vins et mets. (…) Son Blanc languedocien est pur, huileux, sans flafla ! Son Côtes-du-Rhône rouge est débordant de fruits, et le pourcentage de syrah dans l’assemblage lui va à ravir. J’aime ! Son rouge en appellation Fronsac, du superbe millésime bordelais 2010, possède une très bonne typicité des vins de merlot de la rive droite de Bordeaux. Son rouge de Toscane, fait de sangiovese, de cabernet et de merlot est sans équivoque mon coup de cœur !


La Presse Plus, Karyne Duplessis (Septembre 2013) : Le sommelier a voulu créer des vins représentatifs de leur appellation : un merlot de Fronsac à Bordeaux, un blanc du sud de la France élevé en fût de chêne, un assemblage typique des Côtes-du-Rhône et un Sangiovese de Toscane. Ce n’est pas le seul point que ses vins ont en commun. Tous ont une acidité rafraîchissante en bouche et ils ne sont pas marqués par un élevage excessif sous bois. Le Blanc, Pays d’oc IGP 2012, 18,95 $ : Vivement le retour de la saison du homard pour servir ce blanc avec le fameux crustacé ! Dans le verre, c’est parfumé sur des accents de pêche. En bouche, c’est rond, presque costaud et puissant. (…) Simplement dit : c’est bon!; Fronsac 2010, 19,95 $ : Ce vin à base de merlot est, à mon avis, le meilleur des rouges de Chartier. Issu d’une vendange exceptionnelle à Bordeaux, le vin est savoureux, sur des notes de cassis, de terre et de poivron. (…) Bien fait!


Le Devoir, Jean Aubry (Septembre 2013) : « Chartier : non négociable sur la qualité ! » Les vins sont d’un bon niveau. Et les accords fonctionnent. Surtout, on sent l’origine du produit, cette fameuse « typicité », mais aussi un savoir-faire dont l’oenologue bordelais Pascal Chatonnet n’est certes pas étranger. Le Blanc de Chartier 2012 Pays d’Oc IGP, France : belle surprise que ce blanc sec qui ne manque ni de nuances ni de finesse. Saveurs nettes, précises, florales et citronnées, avec ce qu’il faut de volume et de personnalité★★★. Toscana de Chartier 2009 Italie : dégusté à l’aveugle avec le Sangiovese Riserva d’Umberto Cesari, cet assemblage sangiovese-merlot-cabernet a remporté la mise sur une pâte sauce tomate basilic. Part d’évolution qui détaille arômes comme saveurs, avec un fondu de texture et ce quelque chose de tendre et de sexy qui charme rapidement★★★. Fronsac de Chartier 2010 France : (…) du bon vin. Coloré, compact, bien net, mais avec une pointe d’austérité, le vin a du corps, de la vigueur, des tanins mûrs, du grain, sur un ensemble qui ne demande qu’à se fondre★★★. Côtes-du-Rhône de Chartier 2012 France : les grenaches tiennent le haut du pavé avec beaucoup d’expression sur un ensemble souple, coulant, très « primeur », mais qui ne manque pas de substance au passage★★1/2.


Journal Voir, Nick Hamilton (Novembre 2013) : Des vins réfléchis (…). Chartier offre de très bons crus réfléchis, de sève moyenne, et parfaitement harmonieux […]


Casa Tv, Jessica Harnois (octobre 2013) : C’est fait, François Chartier a su se réinventer une fois de plus. Cet homme, si talentueux, ne cesse de m’émerveiller par son côté créatif et disons-le, osé!


Fidèles de Bacchus, Alain Lebel (octobre 2013) : Les Fidèles de Bacchus offre son coup de cœur de la semaine au Fronsac « Merlot » 2010 Chartier Créateur d’Harmonies.


Magazine Gault & Millau, Cristophe Casazza(octobre 2013) : « Le magazine français Gault et Millau encense la gamme de Vins Chartier. »


Magazine Clin d’œil (octobre 2013) : « La gamme de vins Chartier dans la liste des 40 choses à ne pas manquer à la rentrée culturelle »


Magazine Elle Québec (octobre 2013) : « François Chartier, le plus célèbre des sommeliers québécois, lance 4 vins spécialement conçus pour nos plats préférés. À nous, les repas sans tracas ! »


Magazine Véro (octobre 2013) : « Après avoir révolutionné les familles aromatiques avec son livre Papilles et Molécules, le sommelier François Chartier lance une nouvelle gamme de 4 excellents vins! »


Magazine Décormag (octobre 2013) : « François Chartier, célèbre sommelier québécois, lance sa propre gamme de vins: quatre crus de France et d’Italie permettant les plus belles harmonies mets et vins. »