Chartier commente et harmonise La Montesa et les vins de la Rioja

juillet 2, 2013

Montesa_new_frontChartier recommande aussi les aliments complémentaires pour cuisiner des plats « par et pour » ce vin, et propose des recettes pensées et conçues pour atteindre la « zone de confort harmonique » avec ce cru, tout comme avec les vins de la Rioja.

LA MONTESA (2009) J’AIME!
Rioja, Bodegas Palacios Remondo, Espagne
18,65 $  (Rabais à 17,15 $ jusqu’au 21 octobre) SAQ C (10556993) ***(*)$$ CORSÉ

(Commentaire tiré du nouveau guide des vins Le Chartier, en librairie à compter du 18 octobre 2012).

Vendange après vendange, ce cru, comme tous les vins signés par Álvaro Palacios, ne cesse de gagner en définition et en éclat de fruits. Pour preuve, ce millésime plus explosif que jamais, et aussi plus complexe et racé. Tout y est. Profondeur, pureté, intensité, texture, tanins suaves et sensuels et saveurs d’une grande allonge, laissant des notes de girofle, de cerise noire, de groseille, de zeste d’orange, de vanille et de café. Un vin coloré, d’une grande palette aromatique, après un séjour en carafe, jouant aussi dans la sphère du poivre et de la garrigue, mais avec retenue et élégance. La matière est à la fois ramassée et crémeuse, dense et fraîche, comme toujours. Ayant en plus été coup de cœur de La Sélection Chartier (rebaptisé Le Chartier) dans quelques millésimes, il mérite donc amplement sa place parmi mes crus à « acheter les yeux fermés », et ce, bon an mal an. La beauté de l’affaire, c’est qu’il est maintenant disponible en produit courant, dans l’ensemble du réseau des succursales de la SAQ, à longueur d’année. Cépages : 45 % grenache, 40 % tempranillo, 15 % graciano et mazuelo. Alc./14 %.

Servir dans les huit années suivant le millésime, à 17 °C et oxygéné en carafe 30 minutes

HARMONIES : navets blancs confits au clou de girofle (voir recette sur papillesetmolecules.com), pâte concentrée de poivrons rouges rôtis à l’huile de sésame grillé (voir recette sur papillesetmolecules.com), flanc de porc braisé/fumé, purée d’oignons doux au soya, anguille fumée et concentré de cassis (voir recette sur papillesetmolecules.com), tourtière de la Beauce et betteraves sautées à l’émulsion « Mister Maillard » (voir recette de l’émulsion « Mister Maillard » sur papillesetmolecules.com), thon rouge mi-cuit au poivre et risotto au jus de betterave parfumé aux clous de girofle ou flanc de porc « façon bacon » fumé au bois de pommier, mélasse, sauce soya, rhum et clou de girofle (**),

ALIMENTS COMPLÉMENTAIRES À LA MONTESA ET AUX CRUS DE LA RIOJA

À table, cuisinez-lui, tous comme aux vins de la Rioja, des plats autour de l’asperge rôtie, du girofle, du poivre, de la fraise, du porc et des viandes fortement grillées, de l’anguille fumée, du poivron rouge rôti, de l’huile de sésame grillé, du navet, du basilic thaï, du scotch et de la noix de coco… tous partagent le même profil aromatique que ce rouge élevé en barriques de chêne..