Fronsac A.O.C. «Grand vin de Bordeaux» 2012 Chartier Créateur d’Harmonies, France

Vin rouge de Bordeaux mis en bouteilles au château, par Dionysal et Sélections Chartier Inc., France

Voir la vidéo

SAQ : 12068070

Prix 18,05 $ (Produit courant)
Cépages 86 % Merlot
10 % cabernet franc (vieilles vignes)
4 % cabernet sauvignon
Tº de service 17 ºC
Conservation Servir d’ici 2021
Alc. 13 %
Taux de sucre 2 grammes par litre (très sec)
Format 750 ml

Recettes par et pour ce vin

Sélectionné, assemblé et élevé par Sélections Chartier Inc., et mis en bouteille au Château par Dionysal, 33500 Bordeaux, France.

Dans la lignée de mes nouveaux vins Le Blanc 2014 et Le Rosé 2015 Pays d’Oc IGP Chartier, issus de la maturité de mon travail de producteur de vin négociant-éleveur à la vigne comme à la cave — avec l’aide de mon complice, l’œnologue bordelais Pascal Chatonnet — le millésime 2012 de mon nouveau Bordeaux rouge Fronsac signe avec panache une évolution tout aussi marquante qu’avec mon rosé 2015 et mon blanc 2014. Habillé de nouvelles étiquettes qui expriment l’importance du terroir dans ma démarche, ce nouveau millésime bordelais dit de « vigneron » se démarque des millésimes 2010 et 2011 de ce Fronsac par de nouvelles parcelles de vignes mieux situées, dans le coteau de Fronsac, ainsi que par une plus forte proportion de très vieilles vignes de cabernet franc, qui appuient avec élégance, fruit et éclat l’enveloppant et texturé merlot.

J’ai élaboré cette nouvelle cuvée avec mon complice, l’œnologue bordelais Pascal Chatonnet, propriétaire du Château Haut-Chaigneau à Lalande-de-Pomerol. L’origines des parcelles de vignes que nous avons sélectionnées, provenant de terroirs de côtes de l’appellation Fronsac, de l’appellation d’origine contrôlée Fronsac, située juste a l’ouest de Pomerol et Saint-Émilion, ainsi que l’étonnante maturité, pour le millésime, des cuvées que nous avons réussies à assembler dans ce millésime 2012, procurent à ce Bordeaux une étonnante définition aromatique pour son rang, ainsi qu’un fruité qui a de l’éclat, et des tanins à la fois mûrs et extra fins. Prune, fruits rouges, champignons de Paris, poivre blanc et café participent au profil aromatique.

À l’image des mes nouveaux Le Rosé 2015 et Le Blanc 2014 Chartier, ce Bordeaux est aussi plus texturé et plus généreux que ses prédécesseurs, mais toujours aussi raffiné, parfumé et longiligne, avec cette longue finale subtilement minérale provenant des remarquables sols de molasses du Fronsadais (que l’on trouve aussi dans le secteur des côtes d’où proviennent certains grands crus de Saint-Émilion), sur calcaires à astéries. Le séjour en barriques (en fût de un et deux ans) n’a été que de 12 mois, sans barriques neuves, afin de ne pas marquer inutilement le vin par le bois, pour ainsi laisser place à l’expression des terroirs. Je suis vraiment très fier du niveau qualitatif que nous avons atteint avec ce Bordeaux 2012 de Fronsac ! Une nouvelle étape dans ma jeune vie de producteur négociant-éleveur de vins J

François CHARTIER

Critiques du FRONSAC CHARTIER 2012 par les chroniqueurs vins (en date du 6 septembre 2016) :

« Une brillante et originale réussite ! Après avoir évalué plus de 50 Bordeaux sous la barre des 20$, c’est celui-ci qui se classe bon premier ! Un nouvel habillage qui fait plaisir à voir et un vin qui offre rapport prix-plaisir tout simplement exceptionnel! »
90 points et coup de cœur – Alain Lebel, Magazine Bacchus 

« $18-$23 Mid-priced marvel : Richly textured. Black plums, spice on the nose. Fills out nicely in the mid-palate only to be tightened up on the finish. Oak is nicely integrated, tannins are ripe and round but hold the wine together nicely. At under $20, one of the top Bordeaux at the SAQ. »
 – 89 points – Bill Zacharkiw, The Montreal Gazette & site web ChacunSonVin.Com

« Tout a fait typé de son appellation. Généreux, avec la rondeur propre au merlot; du fruit et une concentration digne de mention dans le contexte du millésime. Une petite proportion de cabernets (franc et sauvignon à parts égales) apporte une structure tannique et une pointe austère en finale, ajoutant à sa dimension. »
89 points – Nadia Fournier, site web ChacunSonVin.Com

« Solide fronsac, étonnamment corsé pour le millésime, de la densité, une certaine évolution, un caractère plaisamment tannique. Le Chartier Fronsac 2012 m’a donné envie d’embrasser notre François national, c’est dire ! Du bon bordeaux. »
88 points – Marc Chapleau, site web ChacunSonVin.Com

Commentaires

Un bordeaux de la rive droite, plus précisément de l’appellation d’origine contrôlée Fronsac, située juste a l’ouest de Pomerol et Saint-Émilion, dominé par le séduisant cépage merlot, mais auquel 10 % de vieilles vignes de cabernet franc apporte race et éclat, au nez fruité et passablement riche pour son rang, complexe, rappelant le poivre blanc, le champignon de paris, la prune et la torréfaction. Un vin débordant de saveurs en bouche, ample, a la texture presque veloutée, rehaussée par une belle fraîcheur naturelle et tenue par un grain de tanins extra fins, marquée par une longue finale de fruits rouges, d’épices et de champignon, doublée d’une subtile pointe minérale provenant des remarquables sols de molasses du Fronsadais [que l’on trouve aussi dans le secteur des côtes d’où proviennent certains grands crus de Saint-Émilion]. Évoluera en beauté d’ici 2021, et peut-être au-delà. Assurément l’une des réussites du millésime 2012 pour l’appellation.

Origine/Terroirs/Millésime/Élaboration

Issu du très bon, mais hétérogène millésime 2012, où seules les meilleures parcelles en situation de côtes, comme c’est le cas pour ce Fronsac, ont offerts les meilleurs résultats. Ce nouveau Bordeaux rouge se démarque donc des deux précédents millésimes 2010 et 2011 de ce Fronsac par la sélection de nouvelles parcelles de vignes mieux situées, dans les côtes de l’appellation d’origine contrôlée Fronsac, située juste a l’ouest de Pomerol et Saint-Émilion, ainsi que par une plus forte proportion de très vieilles vignes de cabernet franc, qui appuient avec élégance, fruité et éclat l’enveloppant et texturé merlot. L’origine des parcelles de vignes que nous avons sélectionnées, ainsi que l’étonnante maturité, pour le millésime, des cuvées que nous avons réussi à assembler dans ce millésime 2012, procurent à ce Bordeaux une étonnante définition aromatique pour son rang, ainsi qu’un fruité qui a de l’éclat, et des tanins à la fois mûrs et extra fins. Prune, fruits rouges, champignons de Paris, poivre blanc et café participent au profil aromatique. À l’image des mes nouveaux Le Rosé 2015 et Le Blanc 2014 Chartier, ce Bordeaux est aussi plus texturé et plus généreux que ses prédécesseurs, mais toujours aussi raffiné, parfumé et longiligne, avec cette longue finale subtilement minérale provenant des remarquables sols de molasses du Fronsadais [que l’on trouve aussi dans le secteur des côtes d’où proviennent certains grands crus de Saint-Émilion], sur calcaires à astéries. Le séjour en barriques [en fût de un et deux ans] n’a été que de 12 mois, sans utilisation de barriques neuves, afin de ne pas marquer inutilement le vin par le bois, pour ainsi laisser place à l’expression des terroirs.

Aliments complémentaires & harmonies vins et mets

Mariez ce merlot à vos recettes préférées incluant l’un ou plusieurs de ces ingrédients :

-Viandes grillées, poêlées ou rôties [bœuf, canard, poulet et dinde]
-Poisson a chair rouge fortement grillés ou poêlés [saumon, thon]
-Champignons
-Poivre blanc-Prune rouge
-Poivron rouge grillé ou rôti
-Huile de sésame grillé
-Thé noir fumé
-Framboise
-Mûre-Riz sauvage
-Café
-Algue nori
-Asperge rôtie
-Menthe

Recettes CHARTIER/MODAT :

N’oubliez pas les 800 recettes de la collection Papilles pour tous ! en 4 volumes dont bon nombre sont sur la piste aromatique de ce vin Bordeaux rouge. Vous pourrez également régulièrement découvrir sur ce site de nouvelles recettes créées pour ce nouveau Fronsac.

Fiche technique

Téléchargez la fiche technique

Video

Recettes